initiative des étudiant-e-s et travailleurs-euses grec-que-s à paris

http://greekcrisisnow.blogspot.fr/2012/10/une-cle-usb-nommee-lagarde.html

Dans ce flot de petits et grands drames quotidiens représentés au théâtre médiatique l’insignifiant se mêle au significatif, et de ce fait, à notre usure quotidienne. Pour ce qui est déjà du significatif, les ouvriers du chantier naval d’Eleusis qui n’ont pas reçu de salaire depuis plus de six mois, ont poussé les barrières du Pentagone grec pour ainsi pénétrer dans les lieux. Ils travaillaient encore récemment pour un certain nombre de commandes de la marine nationale, sauf que la faillite intérieure, autrement-dit le défaut (de paiement) de l’État grec vis à vis du marché interne en a décidé différemment. La manifestation a été violemment réprimée par les MAT (CRS), le responsable de la police du secteur a été suspendu de ses fonctions « pour insuffisance » d’après le communiqué du ministre Dendias, et plus de cent manifestants ont été arrêtés et transférés aux locaux de la Direction centrale de la…

View original post 1 148 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s