Une chanson pour Dimitris…ce n’etait pas un suicide mais un assassinat financier

L’histoire de cette chanson espagnole se passe en Grèce, où Dimitri Christoulas, 77 ans, a dramatiquement mis fin à ses jours le 4 avril.À 77 ans, Christoulas s’est tiré une balle dans la tête en public au centre d’Athènes. Dans un message expliquant son geste, l’homme expliquait que le gouvernement avait « anéanti » toutes ses « possibilités de survivre ». Sa retraite avait été drastiquement réduite et il ne voulait pas se retrouver « à chercher à manger dans les poubelles ». Dimitris Christoulas a par ailleurs écrit : « Je pense que les jeunes sans avenir de ce pays prendront un jour les armes et pendront les traîtres du pays ».
… ce n’etait pas un suicide mais un assassinat financier!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s