Communiqué du Front de Gauche Santé

Communiqué du Front de Gauche Santé

Les organisations et les membres du Front de Gauche Santé protestent vigoureusement contre les interventions policières dans différents dispensaires sociaux autogérés solidaires d’Athènes sous le fallacieux prétexte de la lutte contre le trafic de drogues.
Les dispensaires sociaux autogérés solidaires se sont développés dans tout le pays, construits par des professionnels de santé et des militants pour lutter avec la population contre les désastreuses conséquences des plans d’austérité imposés par la troïka et mis en oeuvre par le gouvernement grec. Ils cherchent à répondre aux besoins de santé les plus criants et participent à l’organisation des mobilisations pour défendre le système public de santé notamment hospitalier.
Le Front de Gauche santé leur apporte son soutien contre la répression et réaffirme l’urgence de participer à la solidarité politique et concrète avec les dispensaires sociaux notamment dans le cadre du collectif ‘’Solidarité France Grèce pour la Santé’’

(http://solidaritefrancogrecque.wordpress.com/)