Tempête politique en Grèce .Les liaisons dangereuses de la Nouvelle Démocratie et de l’ Aube dorée en vidéo

 

mpaltak

Une grande tempête politique a éclaté en Grèce après la divulgation par Ilias Kassidiaris –député du parti néonazi grec Aube dorée – d’une vidéo prise pendant un de ses entretiens avec Panagiotis Baltakos, collaborateur très proche de M. Samaras et Secrétaire Général du gouvernement.

 

Le vidéo fait apparaître non seulement les relations étroites M. Baltakos qu’entretient avec l’ Aube dorée, – dans un entretien amical parsemé de gestes et d’expressions ordurières visant des membres du gouvernement et de la justice – mais également des aveux du conseiller de M. Samaras concernant des interventions du gouvernement actuel sur la justice.

Interrogé sur cette affaire, M.Samaras a déclaré qu’il n’était pas au courant, mais si les faits présentés par les journalistes étaient vrais, «M. Baltakos n’aurait plus sa place au gouvernement».

Quelques minutes plus tard, le conseiller du Premier Ministre a déposé sa démission.

Toutefois, la publication de cet entretien ne discrédite pas uniquement l’ex Conseiller Général du gouvernement, mais confirme aussi les dénonciations de SYRIZA et des mouvements antifascistes, mettant en évidence la complicité du gouvernement Samaras face à la montée du néonazisme de l’ Aube dorée.

(cf. notre article « Félicitations M. Samars. Et vous, à quand le départ? »)

Voir aussi  l’échange traduit sur le site de Okea News

Sources : avgi.gr, left.gr
Traduction :Vassiliki Papadaki