De Cherbourg à Avranches, une journée européenne placée sous les 3 R : Refuser, Rassembler, Refonder !

Le mercredi 14 mai le front de gauche de la Manche avait invité Francis Wurtz ancien député européen et qui fut longtemps le président de la gauche unie européenne à une journée très politique à 11 jours d’un scrutin scandaleusement occulté depuis des semaines
 Il a commencé sa visite manchoise par une rencontre à Cherbourg avec des syndicalistes des principales entreprises industrielles du nord cotentin. Un échange passionnant qui a permis de confirmer l’absence de visée stratégique des politiques gouvernementales successives tant en matière énergétique que dans le secteurs de la défense. En revanche les conséquences ravageuses d’une mondialisation ultra capitaliste sans autre horizon que le profit à court terme et la financiarisation débridée détruisent méthodiquement les droits sociaux et font reculer le niveau de la sécurité dans des entreprises aussi emblématiques qu’EDF.
Le comité fdg50 avait également invité Vangelis Goulas, militant du parti grec Syriza. Il a décrit les 5 dernières années calamiteuses vécues par son peuple, son pays faisant figure de cobaye tragiquement conduit à la misère pour le plus grand nom au nom de l’austérité préconisée par la troïka (BCE, FMI et commission européenne).
Après une conférence de presse et un long entretien des deux invités avec un journaliste de france bleu cotentin, la « caravane » militante a rejoint Avranches pour une nouvelle conférence de presse en présence de Marie Laure Darrigade , candidate du pg sur la liste fdgnord ouest comme Denis Tardiveau et Yvonne Pecoraro, candidats de la Manche présents également tout au long de la journée.
Une réunion politique a conclu ce marathon.80 personnes ont pu entendre les différents intervenants.
On retiendra notamment de l’intervention de Francis Wurtz que l’ensemble des pays européens condamne les choix économiques de cette europe libérale conjointement portée par conservateurs et les sociaux démocrates depuis des décennies. Une aspiration à d’autres orientations s’exprime de plus en plus confirmée par des sondages qui  annoncent une progression de 30% du nombre de sièges pour la gauche unie (gue).
Une nouvelle que ne peuvent entendre la majorité des citoyens francais, assommés d’informations complaisantes sur Marine Le Pen et une prétendue vague brune européenne.
Etienne Adam (ensemble) fera une intervention remarquée sur la dimension démocratique totalement dévoyée au prix de la souveraineté citoyenne.
L’intervention de Marie Laure Darrigade a été consacrée aux questions de santé, un secteur violenté dans plusieurs pays européens au rythme du démantèlement des services publics.
En conclusion les participants à cette belle soirée politique (et dans un beau lieu avec une vue magnifique sur la baie du Mont) ont été invités à appliquer la règle des 3R :
  • Refuser l’Europe de l’austérité et du capitalisme 
  • Rassembler le plus grand nombre pour répondre à l’aspiration à un changement de cap
  • Refonder une Europe sociale, démocratique et écologique.
Un scoop :
 
A l’initiative des élus du front de gauche les élus de Cherbourg seront invités à voter le 23 mai une motion déclarant la v ille de Cherbourg hors traité transatlantique (le maire s’ y est déclaré favorable ainsi que les élus de sa majorité).
 IMG_9011