Communiqué du Bureau Politique du Travail de SYRIZA

Les femmes de ménage en lutte nous montrent le chemin de la victoire!

Les jours de leur politique sont comptés.

Communiqué du Bureau Politique du Travail de SYRIZA

Le renvoi de la décision de la Cour de Cassation à Février 2015 constitue une victoire supplémentaire pour les femmes de ménage en lutte après une première décision de justice leur donnant raison tout en intimant l’ordre au ministère de l’économie de les réintégrer à leur poste. Ce renvoi est surtout une victoire après la proposition inacceptable et réactionnaire du parquet, la semaine dernière, de ne pas les réintégrer et d’accepter la recevabilité de la demande du Ministère de l’Économie et des Finances.

Victoire pour les femmes de ménage et échec pour la politique ultralibérale du gouvernement de la coalition Nouvelle Démocratie – PASOK qui a entrepris l’anéantissement de toute politique sociale et de sécurité en matière d’emploi: licenciements, liquidation du secteur public, destruction du droit du travail et des acquis sociaux, explosion de la dette et du chômage, effondrement du système de la santé et de l’éducation.

Face à cette politique, le peuple grec ne baisse pas la tête. Le combat héroïque des femmes de ménage sera pour tout le peuple le symbole et le fer de lance de sa résistance et de la revendication de sa dignité et de ses droits. D’ailleurs le mouvement international de soutien et de solidarité aux 596 femmes du Ministère de l’Économie démontre que dans le combat contre le néolibéralisme, le peuple grec n’est pas seul. Le mouvement international de solidarité aux femmes de ménage est en même temps un mouvement de soutien à tous les travailleurs grecs qui subissent l’extrême violence des politiques mémorandaires.

Les jours de leur politique sont comptés.
Les femmes de ménage en lutte nous montrent le chemin de la victoire!

Traduction : Ptoodorakis.