Alexis Tsipras « La démocratie ne cède pas au chantage, la décision viendra du peuple. »

 

Le premier tour du scrutin présidentiel au parlement grec a été marqué par une  défaite politique pour Samaras  avec  160 votes « oui », 135  « présents »,  et 5 députes absents contre les attentes du  gouvernement qui espérait 166 votes en faveur de son candidat.

Alexis Tsipras a déclaré

« L’alarmisme de ces derniers jours n’a pas porté les fruits qu’espérait le gouvernement de M. Samaras. La stratégie de la peur s’est effondrée.

Demain nous apportera un jour nouveau plus optimiste. La démocratie ne cède pas au chantage et notre peuple est le protagoniste du changement. La solution sera imposée par le peuple et la démocratie. »

 

Une réflexion sur “Alexis Tsipras « La démocratie ne cède pas au chantage, la décision viendra du peuple. »

  1. Pingback: drame de la confusion mentale : les médias et le PS confondent Grèce et Grease… | les échos de la gauchosphère

Les commentaires sont fermés.