PGE :Accord-pont à l’Eurogroup ,un premier pas pour mettre fin à l’austérité en Europe

European_Left_logo.svgLa liste des réformes du Gouvernement SYRIZA a été acceptée ce mardi par l’Eurogoupe. La bataille pour la démocratie et contre l’austérité en Europe est loin d’être finie, mais cet accord-pont est un premier pas très important. Le Gouvernement Grec a gagné du temps pour mettre en œuvre son programme, notamment humanitaire, de lutte contre la corruption et la fraude fiscale. Rien n’est immuable dans l’UE, ni la domination des marchés ou du gouvernement allemand, ni l’austérité.

 

L’ensemble de la gauche européenne est solidaire du peuple grec et de son gouvernement qui bénéficie d’un soutien massif de plus de 80%. Nous soutenons les réformes progressistes du gouvernement Tsipras en Grèce et son combat pour une Europe solidaire et démocratique.  Nous poursuivons, avec nos amis, notre travail de rassemblement européen contre l’austérité et pour la refondation de l’Europe, en organisant notamment le premier Forum européen des alternatives qui se tiendra à Paris les 30 et 31 mai prochains.

 

Parti de la Gauche européenne,

25 février 2015

The Party of the European Left (EL) is a political party at the European level which was formed in 2004. The EL is composed of 26 members parties and 7 observer parties.

« We refer to the values and traditions of socialism, communism and the labour movement, of feminism, the feminist movement and gender equality, of the environmental movements and sustainable development, of peace and international solidarity, of human rights, humanism and antifascism, of progressive and liberal thinking, both nationally and internationally »

Manifesto of the Party of the European Left, 2004