APPEL DE SYRIZA-PARIS TOU(TE)S A LA MANIFESTATION SYNDICALE DU 9 AVRIL

SYRIZA -Paris salue la mobilisation dynamique des syndicats français contre les réformes réactionnaires que veut imposer le gouvernement socialiste.

Ces dérégulations ne sont pas isolées. Il s’agit d’une stratégie capitalistique, qui s’applique ces dernières années en Europe avec une grande brutalité.

Il ne s’agit pas en effet d’une législation qui vise uniquement à l’austérité. Son objectif est la
déconstruction de tous les droits sociaux et du travail qui ont été acquis les 70 dernières années.

Ces politiques sont mises en avant par un coup d’état social orchestré par l’UE et les gouvernements nationaux.

SYRIZA -Paris salue la mobilisation dynamique des syndicats français contre les réformes réactionnaires que veut imposer le gouvernement socialiste.

Ces dérégulations ne sont pas isolées. Il s’agit d’une stratégie capitaliste, qui s’applique ces dernières années en Europe avec une grande brutalité.

Il ne s’agit pas en effet d’une législation qui vise uniquement à l’austérité. Son objectif est la
déconstruction de tous les droits sociaux et du travail qui ont été acquis les 70 dernières années.

Ces politiques sont mises en avant par un véritable coup d’état social orchestré par l’UE et les gouvernements nationaux.

Leur application en Grèce a eu des conséquences tragiques. Le chômage est arrivé à 27%, le système de santé publique est en ruine, les suicides se sont multipliés, les écoliers sont sous- alimentés, tandis que des milliers de familles sont privées de courant électrique car elles sont incapables de payer leurs factures.

SYRIZA s’est opposé fermement à toutes les mesures anti-populaires prises par les gouvernements précédents sous ordre de la troïka. De la même manière, il refuse aujourd’hui étant au gouvernement de mettre en œuvre de nouvelles mesures qui pourraient aggraver l’appauvrissement
du peuple grec et dépose au Parlement des projets de loi qui visent à soulager les travailleurs des maux provoqués par l’application des mémorandums :

Restauration immédiate des négociations collectives et du repos dominical, restauration progressive du salaire minimum à 751 € (augmentation de 30%). Et ceci malgré les menaces reçues par certains de ses «partenaires».

Le combat des négociations menées par le gouvernement grec est difficile et inégal. Les prêteurs
refusent d’accorder le moindre souffle à la Grèce. Ils lui refusent même la restitution de 1,9 milliards dus par la BCE, correspondant aux profits générés par les obligations grecques. La dernière tranche a été décaissée en août, quand la coalition gouvernementale était composée de la droite et des socialistes.
Les obligations grecques ne sont même pas acceptées par la BCE privant ainsi de liquidités les banques.

SYRIZA continuera à résister aux chantages actuels du directoire contemporain européen, réactionnaire et néolibéral.

Cependant, la victoire contre les politiques d’austérité, dépend aussi des luttes des travailleurs dans
toute l’Europe.

En tant que parti qui cherche à renverser les politiques anti-populaires grecques, mais aussi en tant que parti internationaliste, SYRIZA salue avec enthousiasme la manifestation des syndicats et du peuple français et invite tous les travailleurs grecs à y participer activement.

Nous vous donnons donc rendez-vous le jeudi 9 avril à 13h à l’angle Gobelins/Port Royal autour du stand du collectif « Avec les Grecs » sur le parcours de la Manifestation.

L’ appel  de syriza pour le 9 avril en PDF