Motion USP (Union Syndicale de la Psychiatrie) : L’austérité contre l’accès aux soins pour toutes et tous, dans l’Union Européenne – mars 2015

Source : http://www.uspsy.fr/Motion-USP-L-austerite-contre-l.html

Les politiques d’austérité pilotées par les bureaucraties proliférantes de l’Union européenne et de ses États a des conséquences graves dans le domaine de la santé. C’est une inégalité croissante dans l’accès aux soins, et même un renoncement aux soins de pans entiers de la population qui en résultent, en France ; et aussi de manière gravissime en Grèce, et encore de façon fort inquiétante en Espagne, au Portugal ou en Italie.

En France, ce sont 10 milliards d’euros d’économie dans le domaine de la santé qui sont annoncées. En Grèce, où cette politique portée à incandescence a eu des conséquences sanitaires catastrophiques, des dispensaires et pharmacies tentent de pallier cette situation, comme le Collectif France-Grèce solidarité santé » l’a popularisé.

Un audit de la dette nationale est organisé par le Parlement grec, à la suite du non aux diktats de l’UE lors des élections récentes. En France, déjà plusieurs audits de dettes contractées par des hôpitaux sont aussi organisés. C’est un refus de la dictature du capitalisme financier qui apparaît concrètement par ce biais.

La lutte contre la privatisation des systèmes de soins voulue par les néolibéraux et pour l’accès universel et égalitaire aux soins est une lutte à l’échelle nationale et européenne. Et même mondiale, comme l’appel lancé lors du Forum social mondial qui s’est tenu à Tunis, « contre les menaces sur la santé et la protection sociale, agissons ensemble » l’a dit.

Le congrès de l’USP soutient et appelle à participer à la journée de grève interprofessionnelle du 9 avril, à Paris et dans toutes les grandes villes, à l’appel de CGT, FO, FSU, Solidaires, « pour l’arrêt des politiques d’austérité , pour l’emploi et pour les salaires et pensions ».